/ Livraison Offerte en Europe /

HYPATHIA
An illustration of Hypatia who has inspired a series of jewellery by Nicchia Jewellery

Pourquoi je me suis penchée sur son parcours ? D’une part, je connaissais déjà l’histoire d’Hypatia depuis quelques années, car elle est probablement l’une des figures féminine les plus connues du milieu scientifique, avec Marie Curie. Pourtant elle n’a pas fait de découverte. Elle fut simplement une personne très curieuse et polyvalente.

Elle fut autant mathématicienne, philosophe platonicienne que astronome.

Elle construisit elle même des astrolabes (machinerie pour planifier les trajectoires des astres) ainsi que des hydromètres servant à mesurer la densité de liquides. Pour cela il est certain qu’elle a dut être dotée d’un savoir hors-norme. Mais ! Surtout, ce qui a fait d’elle un mythe, fut son assassinat… et les raisons pour lesquelles elle fut tuée*.

La lecture d’un article à propos de récentes découvertes sur une météorite (j’ai une véritable passion pour celles-ci !) m’a ramené sur le chemin d’Hypatia. Cette météorite nommée également Hypatia a été trouvée en 1996 dans le désert de glace en Libye. Cette météorite a été une véritable énigme pour le monde scientifique car sa composition minérale ne ressemble à aucune autre répertoriée. Ces dernières recherches ont montrées que sa chute sur terre est estimée à plus de 28 millions d’années.  Par sa composition on pense qu’elle pourrait même être issue du noyau d’une comète provenant d’un autre système solaire et même dater d’avant la création de notre système solaire. Majoritairement composée de carbone, lors de son passage dans l’atmosphère elle a cristallisé en diamant. Ceux sont des nano/micros cristaux dispersés dans la structure…

Ce qui a énormément compliqué l’identification de cette météorite est l’agglomération de matériaux de différentes natures autour de cette roche extraterrestre par les contaminations de poussières astrales et les agrégats du désert libyen dans lequel elle a demeuré durant 28 millions d’années.

J’ai aimé ce parallèle entre ce personnage multiple et cette pierre interstellaire atypique multiforme.

C’est ainsi que je propose cette série de bijou inspiré par HYPATIA. A chaque fois avec un point de vue différent. / a chaque fois avec un paramètre différent.

Les hommes se battent pour une superstition presque autant que pour une nécessité – voir même plus. Puisque la superstition est intangible, on ne peut pas la contrer. A l’inverse, la vérité est souple car elle est un point de vue.

La Bague

 

Hypatia était fascinée par les sections coniques. Elle est l’auteure d’ouvrages  à propos des épicycles, ce qui expliquait les orbites irrégulières des planètes.

Pour ma part,  j’ai toujours été intriguée par les gestuelles modifiées par le port d’une bague, souvent un peu plus maniérée, parfois plus théâtrale, plus affirmée….  L’idée de créer une bague pour l’auriculaire avec des proportions surdimensionnées est d’influencer la gestuelle.

Ainsi, j’ai pensé cette bague pour qu’elle soit autant le cône, mais qu’elle soit  également à l’origine de mouvement des mains elliptiques

 

La Manchette

Il faut le dire, dans l’inconscient collectif, la manchette est un bijou qui évoque le combat. Et bien qu’Hypatia n’ait jamais eu à combattre, elle a vécu dans une période agitée, au moment du déclin de l’empire Romain. Beaucoup de violences ont été commises par l’église contre les païens et les juifs. Les bibliothèques ont été brûlées, dont la bibliothèque d’Alexandrie, et les intellectuels chassés.

Femme de lettres et de science, à la tête d’une école néoplatonicienne, Hypatia tint des conférences publiques improvisées dans la citée. Elle se battit avec ses mots, son instruction et sa volonté d’indépendance. Sa personnalité et sa beauté sont admirées autant qu’elles dérangent. A ses dépends, car elle fut tuée, démembrée et brûlée par des moines qui l’accusèrent d’avoir une mauvaise influence sur Alexandrie, en empêchant le peuple de se soumettre à la volonté chrétienne. Cette manchette, aux détails délicats et organiques est comme rongée, abîmée.

Tel un vestige archéologique témoignant la fin d’un monde, la fin d’un idéal. La fin tragique d’Hypatia l’a élevée au rang de martyr de la philosophie.

La Mono Boucle

 

Cette mono boucle d’oreille unique, a une forme libre fixant le mouvement et le passage de l’état solide à l’état liquide. Telles les météorites qui entrent en fusion lors du passage dans l’atmosphère; cette mono boucle à effet choc!

Il est assez amusant de constater que la météorite la plus étrange et énigmatique de toutes celles répertoriées jusqu’alors a, elle aussi, été nommée Hypatia… d’après cette astronome, philosophe d’Alexandrie. Cette pierre extraterrestre provient fort probablement d’un autre système au vue de sa composition toute à fait différente de tous les éléments qui composent notre système solaire. Elle est composée à plus de 70 % de carbone, avec une très faible part de silice et quasiment pas de trace de fer ce qui est totalement inédit. Les météorites et planètes de notre système solaire sont composées de silice en majorité et d’éléments métalliques.

Hypatia est définitivement un nom que l’on donne aux éléments qui dérangent , qui dénotent! Alors je vous présente ce bijou à porter avec affirmation : la mono boucle Hypatia venue d’un autre monde !